Carcassonne au Bas Empire romain

Consentius reçoit l'écrivain Sidoine Apollinaire dans sa villa Octaviana (actuellement Hauterive à Ornaisons). Ils y évoquent la construction à la fin du IIIe siècle des fortifications de Carcassonne et Narbonne pour se protéger des invasions barbares. (Dessin de Claude Pelet, L'Aude dans l'Histoire, éditions Aldacom, 2006, p. 12)

Consentius reçoit l’écrivain Sidoine Apollinaire dans sa villa Octaviana (actuellement Hauterive à Ornaisons). Ils y évoquent la construction à la fin du IIIe siècle des fortifications de Carcassonne et Narbonne pour se protéger des invasions barbares. (Dessin de Claude Pelet, L’Aude dans l’Histoire, éditions Aldacom, 2006, p. 12)

     A quoi ressemblait la ville de Carcassonne vers 300 après J.C. ? Les sources pour y répondre sont très peu nombreuses et contrastent en ce point avec l’abondance des textes et vestiges archéologiques conservés pour la même période à Narbonne. Pourtant, pour la bande dessinée L’Aude dans l’Histoire dont j’ai co-rédigé le scénario avec Dominique Baudreu en 2006, il me fallait donner au dessinateur Claude Pelet une reconstitution vraisemblable. C’est ainsi que j’ai réalisé le plan ci-dessous :

Reconstitution de Carcassonne vers 300 ap. J.C.

Reconstitution de Carcassonne vers 300 ap. J.C.

     Ce plan, qui n’a finalement pas été utilisé, était accompagné des instructions suivantes destinées au dessinateur :

     En beige les zones urbanisées. La plus forte densité de construction dans la Cité (petites maisons avec un petit atrium). Au niveau du contact avec les remparts et entre la ville basse et la Cité dessiner des maisons coupées par le rempart ou des zones démolies pour laisser passer le rempart et récupérer les matériaux nécessaires à sa construction. Le forum est une place entourée de boutiques avec un temple au centre ou sur un côté.

     En dehors de la ville dessiner des champs qui suivent majoritairement l’orientation du cadastre, figuré par les lignes jaunes ou vertes. Au contact du relief ou d’une route non orientée sur le cadastre ils peuvent avoir une autre orientation. Figurer quelques villas dispersées dans le paysage.

     Le bord de l’Aude est constitué de gravières et d’arbres feuillus. (L’Aude se trouve plus près de la Cité que de nos jours.)

     Cette reconstitution s’appuyait sur les travaux de divers auteurs publié dans un bulletin de la Société d’études scientifiques de l’Aude. Au IIIe siècle après J.C. la ville romaine s’étend non seulement sur la colline de la Cité mais aussi à son pied, autour de la voie d’Aquitaine, route reliant Narbonne à Bordeaux par Toulouse. A la fin du siècle les premières invasions barbares poussent les villes romaines à se doter de remparts, quand elles n’en possédaient pas encore. C’est sans doute à cette époque que l’enceinte romaine de Carcassonne, encore visible sur plus de la moitié de son tracé initial, est construite. Elle figure ici en rouge d’après les travaux de Jean-Pascal Fourdrin. La trame urbaine s’appuie sur les travaux de Michel Passelac. Celui-ci a relevé dans la Cité et le Carcassès des traces d’organisation parcellaire qui témoignent de plusieurs cadastrations, c’est à dire du découpage du territoire en parcelles régulières. Nous avons retenu ici la structure la plus marquée dans le paysage, orientée 2-3° Est, matérialisé dans la Cité par plusieurs portes, figurés sur le plan par des flèches.

     Les Romains enterrant leurs morts à l’extérieur des villes à proximité des grandes voies de communication, les cimetières marquent généralement la limite de la zone urbanisée. C’est sur ces cimetières, lieu de sépulture des premiers chrétiens, que se sont installées les premières églises au haut Moyen Âge. J’ai donc figuré par des croix au Nord le cimetière associé à l’église Notre-Dame, au Nord-Est le cimetière de l’église Saint-Étienne, et à l’Est le cimetière de l’église Saint-Michel (actuel cimetière de la Cité). Notons toutefois que seul le cimetière de Notre-Dame de l’abbaye a une origine antique attestée.

      J’ai placé le forum, place servant de marché bordée par des édifices publics,  au carrefour des deux grandes voies de communication au centre de la Cité. Et l’amphithéâtre en limite de la zone urbaine. Le choix de ces emplacements s’appuie sur une comparaison avec d’autres villes romaines mais ne sont corroborés à Carcassonne par aucune découverte archéologique.

     Des recherches approfondies sont donc nécessaires pour reconstituer la topographie de Carcassonne antique. Souhaitons que les travaux effectués aux abords de la Cité  fassent systématiquement l’objet d’investigations archéologiques.

Pour en savoir plus :

  • Letterlé (Frédérik), (dir.). – Carcassonne, études archéologiques, édition des travaux du projet collectif de recherche « Carcassonne et son territoire des origines à l’époque moderne : un bilan archéologique », Carcassonne : Société d’études scientifiques de l’Aude, 2001, 136 p.
About these ads
Ce contenu a été publié dans Article d'histoire, Bande dessinée, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Carcassonne au Bas Empire romain

  1. Angelique dit :

    bonjour, Gauthier, je viens de passer un agréable moment à lire ce document sur Carcassonne et sa période antique romaine , merci moi qui adore cette période , je suis comblé , j’aimerai tellement qu’on puisse voir la mosaïque du château est ce la même période que celle que tu cites ici ou une période plus tardive , je veux dire « tardive dans le contexte historique, moi j’ai vu la mosaïque une fois au château comtal, bonne continuation merci de nous faire partager vos connaissances et travail

  2. Coucou ! La mosaïque est du 1er s. avant J. C….
    Bises à vous 2
    Fab

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s