Deux criminels échappés de la prison de Carcassonne !

Portrait robot de Guilhem Bélibaste par Claude Pelet

Portrait robot de Guilhem Bélibaste par Claude Pelet. (Dessin extrait de la B.D. l’Aude dans l’histoire aux éditions Aldacom)

     Le dénommé Guilhem Bélibaste et son compagnon de cellule Philippe d’Alayrac se sont fait la malle de la prison de l’Inquisition au cours de l’année 1309.

     Guilhem Bélibaste, déjà condamné pour le meurtre d’un habitant de Villerouge-Termenès et son compagnon Philippe d’Alayrac, en cavale depuis plusieurs années, venaient d’être arrêtés pour crime d’hérésie. Comment ont-ils pu s’échapper ? A quoi ressemble la sinistre prison où ils étaient incarcérés ? Fabienne Calvayrac et Dominique Baudreu ont enquêté pour nous. Ils livrerons le résultat de leur enquête historique et archéologique sur la prison de l’Inquisition lors d’une conférence publique, le samedi 15 février à 14 h 30, à l’Auditorium de la chapelle des Jésuites (Rue des Etudes à Carcassonne). Tous les détails sur cette conférence ici : Les vestiges du Mur ou prison de l’Inquisition révélés par l’archéologie.

     Bélibaste est-il un criminel ou un apôtre et martyr du catharisme ? Gauthier Langlois fait le point sur cette personnalité controversée et sa vie mouvementé dans l’article à lire ici : Bélibaste et la fin du catharisme occitan.

Advertisements
Cet article, publié dans Conférence, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Deux criminels échappés de la prison de Carcassonne !

  1. Merci Gauthier pour l’intérêt que tu portes à notre travail et à ce patrimoine qui nous passionne !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s