Une nouvelle BD évoquant Carcassonne : Campus stellae

CampusStellae3     Pierre-Roland Saint-Dizier, membre de l’équipe qui a réalisé la bande dessinée Au fil des siècles, Histoire(s) de Carcassonne, vient de publier le troisième tome de sa série Campus stellae, les chemins de Compostelle. Cette série est composée de quatre tomes indépendants, chaque tome ayant pour cadre l’un des quatre grands itinéraires de pèlerinage vers le sanctuaire de l’apôtre Jacques en Galice. Le troisième tome est consacré au chemin d’Arles qui rejoint Toulouse en passant par Saint-Gilles, Saint-Guilhem-le-Désert et Carcassonne.

     En voici le résumé:

TOME 3 : LE PONT DES TROIS DIABLES

     An de grâce 1294. C’est en voulant protéger une jeune fille des mains de son fiancé violent qu’Adeline se retrouve coupable d’un meurtre. Condamnée à fuir, elle part vers Compostelle pour faire pénitence. C’est sans compter les brigands qui sèment la terreur dans les campagnes et sur les chemins. Le mal est-il pourtant là où on l’attend ?

La porte narbonnaise de Carcassonne dessinée par Andrea Mutti. Campus stellae, tome III, détail de la page 20.

La porte narbonnaise de Carcassonne dessinée par Andrea Mutti. Campus stellae, tome III, détail de la page 20.

Carcassonne, une étape du chemin de Saint-Jacques  

   Vous trouverez ici en exclusivité une planche entière et une vignette dont l’action se déroule à Carcassonne. En effet la ville constitue au Moyen Âge l’une des étapes du chemin d’Arles. Dans les actes médiévaux les routes de Bram et de Béziers sont d’ailleurs fréquemment désignées sous le nom de strata publica sancti Jacobi (chemin public de Saint-Jacques). Ce sont d’ailleurs ces chemins de Saint-Jacques qui ont permis la diffusion de la Légende de Dame Carcas dont on trouve des variantes dans un certain nombre de localités du sud de la France et du nord de l’Espagne.

Les auteurs :

   Pierre-Roland Saint-Dizier est le scénariste de plusieurs albums parus aux éditions Grand Sud et aux éditions Glénat. Andrea Mutti est un dessinateur italien. Après avoir commencé sa carrière en Italie et participé à la série populaire Nathan Never, il est publié en France chez de nombreux éditeurs. Il a notamment signé le dessin de Section financière et SAS. Il collabore avec Vertigo et Marvel. Le coloriste Paolo Francescutto est également italien.

 Coédition Glénat & Les Éditions du Patrimoine – Centre des monuments nationaux.

A Carcassonne. Campus stellae, tome II, page 19.

A Carcassonne. Campus stellae, tome II, page 19.

Des dédicaces sont prévues en Languedoc-Roussillon cet été. Vous en serez informé ici.

Pour en savoir plus :

Publicités
Cet article, publié dans Bande dessinée, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s