Mercredi 29 avril 2015, à Carcassonne, « Trencavel à l’assaut de la Cité. Le grand siège de 1240. »

Le siège de Carcassonne vu par Claude Pelet et Gauthier Langlois dans la BD L'Aude dans l'Histoire, éditions Aldacom, 2006.

Le siège de Carcassonne vu par Claude Pelet et Gauthier Langlois dans la BD L’Aude dans l’Histoire, éditions Aldacom, 2006.

L’historien Gauthier Langlois donnera une conférence sur « Trencavel à la l’assaut de la Cité. Le grand siège de 1240 », le mercredi 29 avril 2015 à 19 h 30 à la Maison de quartier de Grazailles, 43 rue Frédéric Soulié, à Carcassonne. A cette occasion il dédicacera ses ouvrages et son dernier article sur Trencavel.

     A la fin de l’été 1240, le jeune vicomte de Carcassonne, Albi et Béziers, Raymond Trencavel, tente de reprendre possession des terres dont la Croisade puis le roi de France l’a spolié. Grâce au soutien massif de la population, de la noblesse locale – et particulièrement des sympathisants du catharisme – il assiège la cité de Carcassonne où s’est réfugié le sénéchal représentant le roi capétien.

     L’historien médiéviste Gauthier Langlois, qui a déjà publié plusieurs articles de référence sur ce siège, évoquera ce grand épisode de l’histoire de la Cité de Carcassonne et la vie mouvementée du dernier vicomte de Carcassonne. A cette occasion il présentera son article paru dans le dernier Bulletin de la Société d’études scientifiques de l’Aude :

  BSESA2014-Couv   « À propos d’une représentation du vicomte Trencavel sur une peinture murale de la conquête de Valence : L’exil du dernier vicomte de Béziers, Albi et Carcassonne dans les États de la couronne d’Aragon »

Résumé de l’article :

     L’étude démontre que Raimond Trencavel, dernier vicomte de Carcassonne, Albi et Béziers est représenté sur une peinture murale du début du XIVe siècle conservée au château d’Alcañiz, siège de l’ordre de Calatrava en Aragon. Cette peinture figure l’un des épisodes de la conquête du royaume de Valence entre 1232 et 1238. La présence du vicomte à cette conquête est confirmée par quelques actes. La peinture suggère en outre que le vicomte s’était rangé sous la bannière d’un baron aragonais, Artal de Luna. Ce fait pourrait s’expliquer par un lien familial entre le lignage des Luna et le vicomte. La peinture témoigne enfin de la conservation de la mémoire du vicomte en terre aragonaise une soixantaine d’années après sa disparition. Cet article permet par ailleurs de confirmer les couleurs du blason des Trencavel et d’évoquer la vie et les relations du vicomte en exil au sud des Pyrénées.

     Representación del vizconde Trencavel en una pintura mural de la conquista de Valencia. El estudio muestra que Raimond Trencavel último vizconde de Carcasona, Béziers y Albi aparece en una pintura mural de principios del siglo XIV conservada en el castillo de Alcañiz, sede de la Orden de Calatrava en Aragón. Esta pintura representa a uno de los episodios de la conquista del reino de Valencia entre 1232 y 1238. La presencia del vizconde en esta conquista se ve confirmada por algunas actas. La pintura sugiere además que el vizconde se sumó al bando de un barón aragonés, Artal de Luna. Este hecho podría ser explicado por una relación de parentesco entre el linaje de los Luna y el vizconde. Finalmente esta pintura refleja cómo sesenta años después de su muerte, aún perduraba su recuerdo en las tierras aragonesas. Este artículo sirve, por otra parte, para confirmar los colores del escudo de armas de los Trencavel y para evocar la vida y relaciones del vizconde exiliado al sur de los Pirineos.

Des exemplaires du Bulletin de la SESA seront en vente sur place, ainsi que les bandes dessinées l’Aude dans l’Histoire et Histoire(s) de Carcassonne.

Trencavel devant la porte d'Aude - Couverture de l'Aude dans l'Histoire de Claude Pelet, Gauthier Langlois et Dominique Baudreu. Editions Aldacom, 2006

Trencavel devant la porte d’Aude – Couverture de l’Aude dans l’Histoire de Claude Pelet, Gauthier Langlois et Dominique Baudreu. Editions Aldacom, 2006

Renseignements : Maison de quartier de Grazailles, 43 rue Frédéric Soulié, 11000 Carcassonne. Tél : 04 30 34 43 53 m.b.nau@orange.fr

Pour se rendre à la maison de quartier : depuis le centre ville, prendre la direction Toulouse, puis, immédiatement après le pont traversant la voie ferrée, prendre la première à droite (rue Frédéric Soulié). La maison de quartier se trouve 650 mètres plus loin, sur la gauche. Localisation sur le Géoportail. Localisation sur Google maps.

Publicités
Cet article, publié dans Conférence, Publications, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Mercredi 29 avril 2015, à Carcassonne, « Trencavel à l’assaut de la Cité. Le grand siège de 1240. »

  1. Fabienne dit :

    Je vais essayer de venir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s