Relations entre Barcelone et Carcassonne à la fin du XIe siècle

Le hasard de la recherche m’a permis de repérer un document en apparence assez insignifiant, non daté et non contextualisé. Après une enquête minutieuse autour des personnes mentionnées, ce document s’est avéré d’un grand intérêt pour l’histoire des relations entre les comtés de Barcelone et de Carcassonne à la fin du XIe siècle. Il nous éclaire aussi sur la vie et les actes d’une comtesse peu connue, sur les voyages, où chevaliers et marchands cheminaient ensemble. C’est enfin un rare et précoce témoignage sur les pratiques comptables catalanes. Le résultat de cette enquête qui utilise des méthodes de datation innovantes est publié sous le titre « Nouvelles perspectives sur les relations entre Barcelone et Carcassonne à la fin du XIe siècle d’après un compte catalan », dans les Annales du Midi, la revue de référence pour l’histoire de la France méridionale.

Langlois (Gauthier). – « Nouvelles perspectives sur les relations entre Barcelone et Carcassonne à la fin du XIe siècle d’après un compte catalan », Annales du Midi, tome 130, n° 304, 2018, p. 519-533.

Paru en septembre 2019, disponible en stock ou sur commande chez les libraires, consultable dans toutes les grandes bibliothèques françaises et étrangères, de nombreuses bibliothèques et services d’archives en Occitanie.

Résumés

Nouvelles perspectives sur les relations entre Barcelone et Carcassonne à la fin du XIe siècle d’après un compte catalan

Un compte non daté est interprété comme les dépenses d’une expédition menée par la comtesse Mahaut après l’assassinat de son époux Ramon Berenguer II, pour défendre l’héritage de son fils convoité par les comtes et barons catalans et occitans. Escortée par quelques chevaliers catalans et guidée par des marchands juifs, Mahaut aurait cherché des soutiens dans plusieurs comtés et recruté dans les Corbières un groupe de chevaliers pour tenter de reprendre les comtés de Carcassonne et Razès en cours d’appropriation par les Trencavel.

New perspectives on relations between Barcelona and Carcassonne at the end of the 11th century according to a Catalan account

An undated account is interpreted as the expenses of an expedition led by the Countess Mahaut after the assassination of her husband Ramon Berenguer II, to defend the inheritance of his son coveted by the counts and barons Catalan and Occitan. Escorted by some Catalan knights and guided by Jewish merchants, Mahaut would have sought support in several counties and recruited in the Corbières a group of knights to try to retake the counties of Carcassonne and Razes being appropriated by the Trencavel.

Noves perspectives sobre les relacions entre Barcelona i Carcassona a finals del segle XI segons un compte català

Un compte sense data s’interpreta com les despeses d’una expedició dirigida per la comtessa Mafalda després de l’assassinat del seu marit, Ramon Berenguer II, per defensar l’herència del seu fill cobejat pels comtes i barons català i occità. Escortat per alguns cavallers catalans i guiats per comerciants jueus, Mafalda hauria buscat suport en diversos comtats i va reclutar als Corbières un grup de cavallers per intentar reprendre els comtats de Carcassona i Razes apropiats pel Trencavel.

Bonus : géolocalisation des lieux cités dans le compte sur carte Google maps

Cet article, publié dans Publications, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s